La Comoé-Leraba

Présentation du territoire de chasse

La Forêt Classée et Réserve Partielle de Faune de la Comoé-Léraba est située à l’Ouest du Burkina Faso, à 530 kilomètres de la capitale Ouagadougou, à la frontière avec la République de Côte d’Ivoire.
Elle couvre une superficie d’environ 125 000 ha. Zone de transition entre la savane et la forêt dense humide, la végétation dominante demeure la savane. Toutefois, la zone connaît également de vastes plaines herbeuses au niveau des bas-fonds et de belles galeries forestières le long des deux cours d’eau pérennes que sont le fleuve Comoé et son affluent la Léraba. Elle compte en outre des mares naturelles disséminées de part et d’autre, ce qui donne une bonne distribution de la faune dans la partie centrale qui constitue naturellement le territoire de chasse.
Depuis 2001, cette réserve de faune a été concédée par l’Etat burkinabé à L’Association inter-villageoise de Gestion des Ressources Naturelles et de la Faune de la Comoé-Léraba (AGEREF/CL) afin d’y promouvoir une gestion communautaire des ressources naturelles dans le cadre d’un partenariat tripartite incluant l’Etat, les populations riveraines et les prestataires privés.

Mode de chasse

La chasse se pratique à pied.
L’objectif : approcher au plus près l’animal convoité afin de le tirer dans les meilleures conditions de sécurité et de réussite possibles.
Après un bon petit déjeuner, vous partirez au lever du jour avec une équipe composée d’un chauffeur, d’un guide, d’un pisteur et d’un porteur. Vous déjeunerez et pourrez vous reposer au campement ou sur des sites aménagés à cet effet sur les territoires de chasse. Après vous être restaurés et reposés, la chasse continuera jusqu’au crépuscule.

Espèces rencontrées

  • Buffles
  • Hippotragues ou coba
  • Bubales
  • Cobes Defassa
  • Cobes de Buffon
  • Guibs harnaché
  • Céphalophes de Grim
  • Céphalophes à flancs roux
  • Phacochères
  • Babouins

Les curiosités touristiques de la zone

  • La faune sauvage en milieu naturel
  • Des sites d’intérêts culturels dans la réserve
  • La danse des chasseurs traditionnels « dozos »
  • La préparation du Dolo (Bière de sorgho)
  • La fabrication traditionnelle du beurre de karité

Période de la chasse

Du 1 Décembre au 31 Mai

Tarifs

Merci de nous contacter